« Dites “oui” et la vie elle-même fera disparaître ce qui vous empêche d’être — en autant que votre “oui” soit complet et sincère ».

Arnaud Desjardins

Visages d’une même Voie

Chaque année, Mangalam organise des rencontres ou retraites animées par des enseignants qu’Arnaud a lui-même formés et chargés de la transmission, pour la plupart dans le cadre de son ashram de Hauteville. Selon les années, les élèves québécois ont pu ainsi découvrir d’autres visages et d’autres facettes d’une même Voie : Véronique Desjardins, Emmanuel Desjardins, Gilles Farcet, Édith Charest, Thierry Martin ou Yves Rémond.

Édith Charest, pionnière de l’ashram du Québec

Élève d’Arnaud depuis 1984, c’est en 1991 qu’au nom d’un petit groupe de lecteurs québécois dont elle s’était faite la porte-parole, elle fit la demande à Arnaud d’établir un lieu dédié à son enseignement de ce côté-ci de l’Atlantique. Elle aura ainsi été l’initiatrice de son ashram du Québec (fondé en 1992) et son administratrice pendant les années pionnières.  Arnaud lui a plus tard demandé de jouer aussi un rôle de transmission de son enseignement à Mangalam et occasionnellement à Hauteville, activité qu’elle poursuit maintenant dans la ville de Québec.

Hauteville

Pour plus d’informations sur Hauteville, l’Ashram d’Arnaud Desjardins en France, visitez le site Web: amis-hauteville.fr

Emmanuel Desjardins, Thierry Martin et Véronique Desjardins

Éric Edelmann et Édith Charest

Hauteville